Le zouglou

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce vulputate tortor in nulla lacinia ac blandit massa condimentum. Donec pharetra adipiscing ante, ac convallis justo bibendum et. Cras dignissim fringilla consequat.
Pellentesque id tortor ut dui feugiat aliquam et sed leo. Quisque faucibus aliquet imperdiet. Nullam lacus neque, pellentesque non ultricies ac, suscipit vitae diam.
Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec. Cras viverra libero ut velit ullamcorper volutpat. Maecenas ut dolor eget ante interdum auctor quis sed nunc. Proin faucibus, mauris vitae molestie sodales, erat nisi rhoncus justo, in placerat turpis elit sed eros.
Mauris molestie, justo et feugiat rutrum, arcu metus dapibus quam, sollicitudin tempus tortor dolor et nibh. 

Le zouglou est un genre musical moderne, mais a subi plusieurs changements depuis sa création. Le zouglou est encore de nos jours le genre le plus populaire en Côte d'Ivoire.

La Côte d'Ivoire a un très riche patrimoine musical et de nombreux chanteurs légendaires de musique populaire, comme Amédé Pierre, Allah Thérèse et beaucoup d'autres, se sont inspiré des traditions musicales de leur région d'origine et chantaient dans leurs langues régionales. Par conséquent, la musique de ces artistes n'était pas considérée comme vraiment représentative d'une nation qui compte plus de 70 groupes ethniques différents.
 La popularité de la musique zouglou provient en partie de sa position de genre musical national supra-ethnique : il n'est pas associé à une région ou à un groupe ethnique particulier. Etant un nouveau genre musical urbain, le zouglou se distingue par son utilisation de l'argot parlé dans les rues d'Abidjan.

Les origines du Zouglou

Le zouglou prend ses racines musicales dans les styles musicaux ivoiriens locaux tels que le Tohourou et l’ Aloucou de l'ouest de la Côte d'Ivoire. Ces styles étaient populaires dans les centres urbains durant les années 60 et 70.